le 11 juin 2021
  • Recherche

Publié le 7 juin 2021 Mis à jour le 7 juin 2021

« Paroles d’acteurs » de l’Éducation nationale. Finalités et modalités de la relance d’une collecte d’archives orales (1988 à nos jours)

Illustration JE enquête orale
Illustration JE enquête orale

Journée d'étude coorganisée par Bénédicte Girault (MCF CY) le vendredi 11 juin 2021, aux Archives nationales et en visioconférence

En partenariat avec les Archives nationales, le Comité d’histoire du ministère de l’Éducation nationale vous invite à une journée d’étude :

« Paroles d’acteurs » de l’Éducation nationale. Finalités et modalités de la relance d’une collecte d’archives orales (1988 à nos jours)

Vendredi 11 juin 2021

Archives nationales
59 rue Guynemer
93383 Pierrefitte-sur-Seine cedex 
Et en visioconférence

Consulter le programme et s'inscrire

Lien zoom

Pendant plus de vingt ans, le Service d’Histoire de l’Éducation (SHE) a mené une collecte d’archives orales auprès des témoins et des acteurs des politiques de l'éducation depuis 1945. Il s’agissait à la fois de recueillir les témoignages des responsables du système éducatif, de créer des sources qui permettraient aux historiens contemporains ou du futur d’écrire l’histoire du système éducatif et de comprendre le processus de décision pour compléter les sources écrites qui ne rendent que partiellement compte du fonctionnement administratif et politique. En 2011, lorsque disparaît avec l’INRP la mission d’archives orales du SHE, le fonds réunit les entretiens de 283 acteurs représentant plus de 1100 heures d’enregistrement. En novembre 2017, le transfert du fonds aux Archives nationales a marqué la dernière étape d’une chaîne de production d’une enquête orale devenue archive patrimonialisée et « source » pour les historiens.

Le Comité d’Histoire de l’Éducation nationale a fixé dans ses priorités la relance de cette collecte. La journée d’étude vise à faire le bilan des archives orales collectées d’un point de vue méthodologique, scientifique et archivistique afin de définir les modalités et les objectifs de la nouvelle campagne d’entretiens. En partant des objectifs de départ et de l’expérience du SHE, il s’agira d’analyser le traitement archivistique et les usages scientifiques du fonds et plus largement des entretiens oraux dans l’écriture de l’histoire de l’enseignement et de son administration à partir de retours d’expérience et d’études de cas.