le 6 avril 2021
  • Recherche

  • Culture

Publié le 6 avril 2021 Mis à jour le 7 avril 2021

Présentation du GT EMOBI/Notre-Dame

Illustration projet EMOBI
Illustration projet EMOBI - © Anouk Bouvet, 15 avril 2019.

Avec la création d'une nouvelle sous-rubrique "Projets et contrats" sur le site de l'UMR, consultez dès à présent la très belle présentation du GT EMOBI/Notre-Dame, réalisée par Claudie Voisenat (IR min. de la Culture), Sylvie Sagnes (CR CNRS) et Cécile Doustaly (MCF HDR CY)

Chantier scientifique CNRS Notre-Dame de Paris
GROUPE DE TRAVAIL EMOTIONS / MOBILISATIONS (GT EMOBI)

Au lendemain de l’incendie de Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019, des chercheurs français et étrangers créent une Association des scientifiques au service de la restauration de Notre-Dame de Paris, proposant de transmettre aux autorités des études et données non encore publiées. Pour coordonner ces initiatives, le CNRS et le ministère de la Culture mettent en place un chantier scientifique composé de huit groupes de travail (GT) : Pierre, Bois, Métal, Verre, Structure, Acoustique, Données numériques et Emotions/Mobilisations (EMOBI).

Ce dernier groupe, voulu par le ministère de la Culture dans le prolongement des travaux menés au Lahic sur les Emotions patrimoniales, était aussi une façon de convier les sciences sociales à collaborer, de façon inédite, avec les sciences des matériaux. Près de deux ans plus tard, EMOBI regroupe plus de vingt chercheurs appartenant à l'UMR 9022, Héritages : Culture/s, Patrimoine/s, Créations et à 8 autres laboratoires.

Voir la page de présentation du GT EMOBI/Notre Dame