le 12 novembre 2021
  • Recherche

Publié le 12 novembre 2021 Mis à jour le 12 novembre 2021

Fictions nécessaires. Pour une danse baroque contemporaine

Couverture Fictions nécessaires
Couverture Fictions nécessaires

Parution de "Fictions nécessaires. Pour une danse baroque contemporaine" de Chantal Lapeyre (PR CY), aux Éditions du Centre national de la danse, 2021

Fictions nécessaire
Pour une danse baroque contemporaine


Chantal Lapeyre

Centre national de la danse, 2021
Commander l'ouvrage


On parle de « danse baroque » pour évoquer la danse de cour et de théâtre des XVIIe et XVIIIe siècles, telle qu’on la donne à voir aujourd’hui, en oubliant le plus souvent de considérer sa manière d’appartenir, pleinement, au champ vaste et contrasté de la danse contemporaine. C’est cet ancrage contemporain que veut faire apparaître ce livre qui, en s’appuyant sur le travail chorégraphique de Marie-Geneviève Massé et de sa compagnie l’Éventail, étudie la fabrique de l’œuvre en danse baroque et la rhétorique qui la sous-tend.

Danse lettrée, la danse baroque se fonde sur une active revitalisation de la fiction qui s’impose comme une nécessité dans un jeu constant mobilisant patrimoine et création. Danse spéculative, elle développe une pensée en acte sur les gestes qui la déterminent, interrogeant la notion même de « baroque » et invitant par là même à redéfinir le sens du « contemporain ». Mesurer les enjeux esthétiques de cette pratique chorégraphique, c’est enfin la resituer dans un ensemble plus vaste inventé par les créateurs aujourd’hui, à qui le passé adresse la question obsédante de son énigme. En cela, ce livre ouvre à une réflexion sur le rapport au temps dans toute forme de création artistique.

Chantal Lapeyre est professeure en littérature contemporaine/ création littéraire et artistique à CY Cergy Paris Université. Elle mène des recherches sur les liens entre danse (baroque et contemporaine) et a publié plusieurs ouvrages à ce sujet, dont notamment Mémoires de l’origine (Galilée, 2006), Résonances du réel : de Balzac à Pascal Quignard (L’Harmattan, 2011), Pascal Quignard : la voix de la danse (Septentrion, 2013). Avec le chorégraphe Nick Nguyen elle a créé la compagnie Issé, vouée à la formation, la recherche et la création en danse baroque.

Marie-Geneviève Massé est l’une des figures majeures de la danse baroque aujourd’hui. Elle est chorégraphe et directrice de la compagnie l’Éventail, qu’elle a fondée avec Bernard Delattre en 1985. Avec sa compagnie implantée à Sablé-sur-Sarthe en 2001, elle crée plus de soixante chorégraphies. En 2000, elle est nommée chevalier des Arts et des Lettres par Catherine Tasca, alors ministre de la Culture.

Consulter la table des matières et l'introduction